mardi 1 juin 2010

Arrêtons de crever.

 

Je vais pas inventer l'eau chaude : on a tous peur de mourir. Sauf bien sûr quelques téméraires qui clameront "Même pas peur !" en courant à la guerre pour se sacrifier pour la patrie... tout ça est bien banal. Mais ce que je me désespère à voir évoluer, c'est la propagande de notre pays (et de bien d'autres sûrement). Car oui, c'est bien du bourrage de crâne qu'on subira jusqu'à la fin, même si on essaye de s'en protéger : Fumer, boire, baiser avec qui on veut, manger ce qu'on aime, regarder des films, sortir, même ouvrir une bouteille d'eau... Tout ça c'est le MAL ! Bah oui, parce que ça fait mourir. C'est dommage hein ? C'est pourtant agréable une petite clope ? Et non : Cancer. Alors un croissant à la récré ? Tu seras obèse et plein de cholestérol ! Et pour l'eau, je vous le jure, une étude montre que l'eau minérale contient beaucoup trop de bactérie !! (source, parce que je sais que cela parait absurde) On nous demande de consommer, mais en plus, on impose le bio, les fibres, du Gerblé sésame et de l'eau, euh non pardon, de la Javel...

Je suis sûre que si on faisait un simple tableau, avec d'un coté les actualité anxiogènes et de l'autre, les rassurantes... on n'aurait pas mal de mourons à se faire. Alors on a peur ? On se fruste parce qu'on a peur ? Mais face à tant de nouvelles sources de danger, tout ce avec quoi on vivait et qui, dans les années 2000 devient brusquement néfaste, on se pose pas de questions ?

Spinoza, au XVIIe siècle, avait déjà trouvé la combine magique : En très gros t'arrives, tu inventes des menaces, le peuple a peur, se cherche un sauveur, et tu te présentes comme l'homme de la situation. Et tu entretiens ça en lancant à intervalle régulier une vague de peur, genre la Grippe A.

C'est bien comme cela qu'Hitler est arrivé au pouvoir il me semble. Le sauveur d'une Allemagne humiliée en pleine crise. C'est la même chose dans 10 ans.

Un peuple qui a peur est un peuple faible : Plus nous sommes dominés par nos affects, moins nous pouvons faire usage de notre raison. (Ouais ! Bien Clémence, tu connais ton cour de philo.) Et bien en nous faisant gober tout pleins de nouvelles plus inquiétantes les unes que les autres, ils feront de nous des électeurs à dictateurs, faute de ne plus juger de rien.

Hé, pourquoi pas faire d'une pierre deux coups ? Diviser pour mieux renier (ça sonne tellement bien) en créant la polémique dans une ambiance de panique, pour qu'on organise des débats sans queue ni tête qui ne mènent à rien, qui ne font rien bouger, et eux, là-haut (et non, pourtant ce ne sont pas des Dieux) ils sont bienheureux dans leur yacht.

Alors relativisons. On a utilisé des téléphones portables pendant des années, et c'est pas les ondes qu'on tué tant de monde au Rwanda et au Cambodge. Faudrait aussi se mettre en tête qu'il nous empêcherons pas de nous bousiller la santé, si on veut. Si, nous, on a décidé que l'important n'était pas de vivre jusqu'à 120 ans comme des Japonais, mais d'être bien dans notre peau et de passer des bons moments, on a bien raison de boire autre chose que ce qui coule de nos robinets.

KLM (ouais comme les avions :D )

Posté par Calling à 19:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Arrêtons de crever.

    Oui, mais la dictature c'est si propre, si net, si joli... Une dictature s'est intense, ça permet de faire ressortir le pire de l'homme mais aussi le meilleur. Enfin j'imagine que la dictature avec tous ses interdits et ses horreurs permet à ceux qui le veulent d'avoir un vrai amour pour la vie une fois la liberté retrouvée... Bon ptet pas, ptet que c'est dla merde et que c'est juste restrictif et mortel pour les opposants... M'enfin bon si on avait des alternances democratie/dictature plus rapide ptet qu'on pourrait savoir si c'est vraiment atroce... En tout cas pour l'instant c'est la démocratie qui vous bourre le cerveau mais qui ne vous empeche pas de le faire. Si elle insistait pas pour dire que fumer tue, ce qui est en effet le cas, on dirait qu'elle cherche à tuer sa population pour je ne sais qu'elle raison conspirationniste.. Que l'Etat Providence continu à protéger sa population de la sorte, c'est pas elle qui le fera

    Posté par ba, mercredi 8 septembre 2010 à 17:30 | | Répondre
Nouveau commentaire